Niveau Local

Archives de la ville de Luxembourg

Les archives de la Ville de Luxembourg abritent : les fonds historiques de 1244 et dossiers de l’administration communale.

Les archives sont ouvertes au public pour les recherches historiques et généalogiques. Les registres et documents historiques peuvent être consultés gratuitement sur place.

Hôtel de ville
Place Guillaume
Luxembourg

Ouverture au public :
8h30 – 12h00 et  13h00 – 16h30 (exclusivement sur rendez-vous)
Tel : +352 4796-4130 (accueil et rendez-vous consultations)

Accès en ligne à la banque de données : www.archives-vdl.findbuch.net


Photothèque de la ville de Luxembourg

La photothèque a été créée en 1984 à partir d’importantes collections photographiques conservées jusqu’alors par les archives municipales. Son but est de perpétuer la physionomie de la ville pendant les différentes périodes de son évolution urbanistique.

Les collections de la photothèque comprennent aujourd’hui quelque 2 millions de photos réalisées entre 1855 et aujourd’hui. Elles se sont constituées au fil des années par des dons, legs, acquisitions de fonds et reportages commandés par la Ville.

Citons parmi les collections les plus importantes :

  • celle de Batty Fischer (environ 10 000 documents montrant le visage de la ville de 1890 à 1958),
  • les archives Théo Mey (environ 400 000 documents sur le Grand-Duché des années 1950 à 1960),
  • les archives d‘Edouard Kutter père et fils (environ 200 000 documents sur la famille grand-ducale et l’actualité de 1950 à 1980),
  • la collection Tony Krier (environ 400 000 documents sur la ville de Luxembourg, le Grand-Duché et les grands événements de 1939 à 1967),
  • les archives de Camille Aschman et Pol Aschman (comprenant, entre autres, quelque 500 000 négatifs traitant l’actualité grand-ducale pendant la période 1935 à 1988).

La Ville cherche perpétuellement à enrichir ses collections par l’acquisition d’archives : tout don ou legs de documents photographiques est donc le bienvenu.

La photothèque met ses documents à la disposition du public. Des copies de photos archivées peuvent être acquises contre paiement du tarif usuel.

Photothèque municipale et reliure
10 rue Eugène Ruppert
L-2453  Luxembourg

T +352 4796-280


Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg

À l’instar de la ville dont il est le miroir, le musée est lui-même composé de deux parties : tandis que les étages (0, 1 et 2) situés en dessous de l’entrée de la rue du Saint-Esprit relatent l’évolution urbanistique, sociale, économique et politique de la cité, les étages supérieurs (3, 4 et 5) sont réservés à des expositions temporaires dans les lesquelles le musée traite des sujets sociétaux qui répondent aux préoccupations actuelles de son public multiculturel, local et étranger.

Un espace particulier est réservé à des expositions temporaires qui mettent l’accent sur les collections du Musée (1er étage, salles 18 et 19).

Luxembourg, une ville s’expose

Une chronologie rassemblant les dates-clés de l’histoire de la ville de Luxembourg permet au visiteur de mieux comprendre l’évolution de Luxembourg, depuis la première occupation du site jusqu’à l’indépendance du pays en 1839.

Une installation multimédia raconte la légende de la nymphe Mélusine et renvoie aux origines mythiques de la ville.

Le visiteur explore le développement urbanistique de la ville dans tous ses détails au moyen d’écrans tactiles et de reconstitutions topographiques fidèles (à l’échelle 1:666). Le panorama du Marché-aux-Herbes, jadis place centrale de la ville, recrée l’atmosphère du 17e siècle. Ce tableau circulaire d’une longueur de 17 mètres peint en trompe l’œil met en scène l’architecture et la vie quotidienne à Luxembourg sous le régime espagnol. Le panorama qui a été réalisé par l’artiste français Antoine Fontaine est une véritable machine à remonter le temps. Le visiteur se retrouve au milieu du Marché-aux-Herbes et contemple l’hôtel de ville (l’actuel Palais grand-ducal), l’église Saint-Nicolas, la maison de Raville, tels qu’ils se présentaient au XVIIe siècle.

Les deux niveaux suivants présentent l’histoire plus récente de la ville en privilégiant les cinq thématiques suivantes :
Ville et pouvoir, Ville en mouvement, Ville et environnement, Ville et confort et Ville en Europe, celles-ci reliant toujours l’histoire et l’actualité.

Les collections non exposées du musée peuvent être consultées sur demande.

Musée d’Histoire de la ville
14 Rue du St. Esprit, 2090 Luxembourg
Tél. +352 47 96 45 00


Mapping Luxembourg“ – Des cartes et plans historiques de la ville de Luxembourg en ligne – Un projet en commun du Musée d’Histoire de la ville et des Archives nationales du Luxembourg.

Sur une carte digitale des sites et immeubles sont identifiés et illustrés à leurs différentes époques.

Consultez les cartes et plans en ligne

http://www.mapping-luxembourg.lu/view/index.html

14, rue du Saint-Esprit
L-2090 Luxembourg

T +352 4796-4500
mhvl@2musees.vdl.lu


Musée 3 Eechelen

Centre de documentation sur la forteresse du Luxembourg

Le Centre de documentation sur la forteresse du Luxembourg a été créé par règlement grand-ducal le 15 octobre 2004. Il a été rattaché au Musée national d’histoire et d’art le 26 août 2009.

Le Centre de documentation sur la forteresse du Luxembourg, créé par le Règlement grand-ducal du 15 octobre 2004, a pour mission la gestion courante du Musée de la Forteresse aménagé au site appelé «Dräi Eechelen» ainsi que la mise en valeur des documents et objets lui confiés.

En dehors de l’accueil des visiteurs, de la gérance courante et de l’entretien du Musée de la Forteresse, le Centre doit effectuer les activités suivantes:

  • visites guidées en plusieurs langues
  • organisation d‘expositions temporaires, de colloques et de conférences
  • collaboration avec l’Institut Européen des Itinéraires Culturels en vue notamment d’un circuit transfrontalier des sites fortifiés
  • recherches historiques ayant trait à la forteresse du Luxembourg ainsi qu’à l’identité nationale
  • collection et mise en valeur de documents historiques

La collection Brigitte et Klaus Jordan

Le Centre de documentation sur la forteresse du Luxembourg a acquis la collection Brigitte et Klaus Jordan en 2009. Cette collection a été réunie au cours des dernières 40 années par le couple allemand Brigitte et Klaus Jordan. Elle constitue une des deux ou trois plus importantes, voire la plus importante collection d’Europe sur le sujet de l’histoire de la fortification.

Elle se compose d’environ 8 800 volumes imprimés, de 61 manuscrits historiques (17e – 19e siècle), de gravures et de plans de fortifications, de jeux de fortification et de siège et d’une documentation photographique sur environ 180 forteresses européennes. La collection concerne l’histoire de la fortification par le biais de traités théoriques, de dictionnaires spécialisés d’art militaire et d’ouvrages de références de 1527 à 1914.

L’éventail des éditions présente la production européenne allemande, française, hollandaise, italienne, espagnole et, dans une moindre mesure, anglaise et nordique (Suède, Danemark), même en russe. Toute l’Europe pendant quatre siècles de théorie de fortification est ainsi représentée de façon exhaustive. Pour le 16e siècle (débuts de la fortification bastionnée en Europe), une large série est présente dont particulièrement les traités italiens de la première génération.

Cette collection est essentielle pour comprendre la forteresse de Luxembourg. En effet, l’histoire des fortifications de Luxembourg concerne toute l’Europe, en raison de l’origine des ingénieurs et des fortificateurs qui sont intervenus dans cette forteresse : les Italiens au 16e siècle, les hispano-wallons et les flamands au 17e siècle, les Français à l’époque de Louis XIV et sous l’Empire, les Autrichiens au 18e siècle, les Hollandais et les Prussiens au 19e siècle.

La collection Jordan se trouve désormais dans le dépôt sécurisé et climatisé du musée à Bertrange et est accessible à tout chercheur par simple demande écrite.

Consultez en ligne la boutique des publications du Centre de documentation sur la forteresse : http://www.m3e.public.lu/fr/publications/index.html

Adresse

Musée Dräi Eechelen
5, Park Dräi Eechelen
L-1499 Luxembourg

Tél : (+352) 26 43 35


Fonds de Rénovation de la Vieille Ville

Le Fonds a pour mission la rénovation, en totalité ou en partie, de quatre îlots d’immeubles (A, B, C, D), tels qu’indiqués sur le plan. La mission comprend principalement la restauration, la transformation, la construction ou l’adaptation d’immeubles ainsi que l’aménagement des alentours.

Les opérations à réaliser par le Fonds sont reconnues d’utilité publique.

Consultez le rapport d’activité en ligne : http://www.vieilleville.lu/fonds-de-renovation.html


Fonds d’urbanisation et d’aménagement du Plateau de Kirchberg

L’établissement public dénommé “Fonds d’Urbanisation et d’Aménagement du Plateau de Kirchberg” (Fonds) a été constitué, pour une durée illimitée, par la loi du 7 août 1961, loi modifiée par les lois du 26 août 1965, du 28 août 1968 et du 8 juin 2004. Suite au vote de la loi du 8 juin 2004 modifiant la loi du 7 août 1961 relative à la création d’un Fonds d’urbanisation et d’aménagement du Plateau de Kirchberg, le Fonds décide ,

  • notamment le concept global d’urbanisation et d’aménagement du Plateau de Kirchberg, la politique de vente des terrains appartenant au Fonds, le budget d’exploitation ainsi que les comptes de fin d’exercice, les programmes d’investissements annuels et les programmes d’investissements pluriannuels, les emprunts à contracter, l’organigramme, la grille des emplois et leur classification ainsi que les conditions et modalités de rémunération et le volume des tâches du personnel
  • L’exécution et la mise en œuvre de la politique générale, les règles d’exécution du budget, le rapport général d’activité, les actions judiciaires à intenter et les transactions à conclure, les conventions à conclure, l’engagement du personnel du Fonds.

Consultez l’histoire du Kirchberg, ainsi que les projets en cours les rapports d’activités  en ligne : http://www.fondskirchberg.lu/

http://www.fondskirchberg.lu/publication.php

Fonds d’urbanisation et d’aménagement du Plateau de Kirchberg
4, rue Erasme
L-1468 Luxembourg
Tel: +352 26 43 45 10
www.fondskirchberg.lu


 Belval

 Fonds Belval

Etablissement public créé par la loi du 25 juillet 2002 pour la réalisation de la Cité des Sciences, de la Recherche et de l’Innovation, le Fonds Belval assume le rôle de maître d’ouvrage pour la construction des équipements de l’État sur la friche industrielle de Belval. Sa mission est de développer des projets, depuis l’établissement du programme de construction jusqu’à la mise en service des ouvrages. A la différence des maîtres d’ouvrages du secteur privé, le Fonds Belval est tenu de soumettre un projet de loi pour autoriser chaque projet de bâtiment. Ses principales tâches sont l’établissement des programmes  détaillés de construction et des études de faisabilité, la mise en place des préalables pour les études, l’organisation de concours d’architectes, la supervision et l’encadrement des études et de la réalisation des projets, la gestion financière et la comptabilité.

Dans l’intérêt de la promotion d’une architecture de qualité, la plupart des projets de la Cité des Sciences – le bâtiment des Archives nationales, l’Incubateur d’entreprises, le premier Bâtiment administratif de l’Etat, le Lycée Bel-Val, les quatre premiers bâtiments destinés à l’Université du Luxembourg et aux Centres de Recherche Publics – ont fait l’objet d’un concours international d’architecture mettant en lice plusieurs concurrents sélectionnés par un jury sur la base d’un dossier de candidature. Le concept urbanistique pour l’implantation des Maisons des Sciences de la Vie et des Matériaux est basé, quant à lui, sur les résultats d’un concours d’idées.

Le « Magazine » paraît 4 fois par an et est destiné à offrir à un large public l’occasion de suivre le développement des projets de l’Etat à Belval. Le premier numéro a paru en octobre 2003 Distribution gratuite

Le Magazine peut être commandé auprès du Fonds Belval. http://www.fonds-belval.lu
Le Fonds Belval édite des cahiers thématiques documentant les concours d’architecture des projets de construction.

Les cahiers du Fonds Belval s’adressent en premier lieu aux professionnels du métier du bâtiment et à tous les intéressés culturels.

Les cahiers peuvent être commandés auprès du Fonds Belval.

Pavillon Skip
Maison du Savoir
Maison du Nombre et Maison des Arts et des Etudiants
Maison des Sciences Humaines
Maison des Sciences de la Vie et des Matériaux
Maison de l’Ingénieur
Lycée Bel-Val
Incubateur d’entreprises
Centre sportif Belval à Belvaux
Bâtiment administratif
Archives Nationales

Fonds Belval
1, avenue du Rock’n’Roll
L-4361 Esch-sur-Alzette
tél: +352 26840-1


 Diekirch

 

                LE MH[s]D – MUSÉE d’HISTOIRE[s] DIEKIRCH

L’exposition est répartie sur cinq salles dont chacune est dédiée à un domaine thématique spécifique. Chaque sujet est présenté selon un développement chronologique, de la préhistoire jusqu’à nos jours. L’ensemble se base sur des résultats de recherches scientifiques et de faits relatant de l’histoire locale, insérés dans le cadre de la grande histoire. Ainsi, le visiteur reçoit non seulement un aperçu sur l[es]’histoire[s] de la ville de Diekirch, mais en découvre aussi l’origine et les effets dans le contexte des événements historiques du pays.

Adresse

MUSÉE d’HISTOIRE[s] DIEKIRCH

13, rue du Curé
L-9217 Diekirch
Luxemburg

Tél: + 352 80 87 90 – 1
Fax: + 352 80 87 90 – 25

E-Mail: info@mhsd.lu
Homepage: www.mhsd.lu

Archives du nord http://culture.diekirch.lu/fr/archive/

 

 

 

 Associations professionnelles

 

Association Luxembourgeoise des Ingénieurs, Architectes et Industriels

 

L’ALIAI édite depuis 1908 quatre fois par an la Revue Technique Luxembourgeoise, sa publication principale, dédiée à des articles se rapportant aux sujets traités par les professionnels qu’elle regroupe.

La Revue Technique Luxembourgeoise et le site Internet offrent aux Partenaires de la Revue Technique de l’Association des Ingénieurs, Architectes et Industriels la possibilité de faire connaître leurs produits ou d’informer de cette manière sur la structure de leur entreprise.

Le cahier scientifique de la Revue Technique a pour mission de promouvoir le développement de la recherche et de la culture scientifique, en contribuant à la diffusion et à la valorisation des connaissances et des méthodes scientifiques en vue de soutenir un dialogue entre la science et la société. Le cahier scientifique est publié 2 fois par an par la rédaction de la Revue Technique. C’est un instrument professionnel pour scientifiques, techniciens, étudiants et intéresses professionnels dans le domaine de l’ingénierie, de la technologie, de la recherche, des énergies renouvelables et de l’industrie. Des articles sur des recherches approfondies par nos collaborateurs des instituts des partenaires ou industriels sont publiés dans chaque exemplaire des cahiers scientifiques. Les articles sont soumis à un comité d’experts dans le domaine concerné.

Les Hors séries de la Revue Technique sont des publications détachées ou en dehors de la parution normale, permettant aux éditeurs d’enrichir leur offre éditoriale par l’addition d’un supplément ou la parution d’un numéro spécial ou hors série. Le format et la présentation sont comparables à nos autres publications. Les numéros spéciaux sont publiés sur demande d’entreprises, d’administration ou par thème particulier. Ces publications couvrent un sujet unique et peuvent être organisées autour de thèmes qui ont connu des percées importantes au sein d’entreprises, de la recherche ou de projets. Ces éditions offrent une étude d’expertise dans des domaines particuliers du secteur que l’ALIAI regroupe.

Consultez www.revue-technique.lu pour les nouvelles éditions (depuis 01/2010) et l’archive de la Revue Technique.

 

Adresse

Association luxembourgeoise des ingénieurs, architectes et industriels

Forum da Vinci

6, bd. G.D. Charlotte
L–1330 Luxembourg
T. : +352 45 13 54
F. : +352 45 09 32
www.forumdavinci.lu
T +352 45 13 54-23
E s.reichert@revue-technique.lu

 

Association Nationale des Etudiants Ingénieurs

 

 

Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie

 

La bibliothèque sur l’architecture internationale et au Luxembourg est ouverte au public.

Bibliothèque
ma-ve 9h00-13h00, 14h00-18h00
sa 11h00-15h00
ou sur rendez-vous

Consultez la bibliothèque en ligne :

http://www.fondarch.lu/fondation/bibliotheque

La Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie accepte des dons et legs, des fonds d’archives ou de bibliothèques privées.

Avec le concours des instituts culturels, la Fondation assure le tri, la conservation suivant des normes internationales et garantit leur accessibilité.

Adresse

Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie
1, rue de l’Aciérie
L-1112 Luxembourg
Tél.: +352/ 42 75 55
Fax: +352/ 42 75 56
Email: office@fondarch.lu

Infos
Ouverture du bureau administratif
ma-ve 9h00-13h00, 14h00-18h00
ou sur rendez-vous

 

Ordre des Architectes et Ingénieurs-Conseils

 

L’ordre légal des architectes et des ingénieurs-conseils réunit architectes et architectes d’intérieurs, des ingénieurs-conseils, des urbanistes et paysagistes. Leurs missions touchent à l’intérêt général  géré par la loi. L’inscription des professions susmentionnées est obligatoire.

Les archives en ligne remontent jusqu’en 2009. Consultation des archives antérieures à cette date, sur rendez-vous. http://www.oai.lu/fr/254/oai/accueil/publications-grand-public/guides-oai-references/

Consultez la liste complète des publications en ligne : http://www.oai.lu/fr/135/oai/accueil/actualites/2-mode-archive/ et

http://www.oai.lu/fr/307/oai/accueil/publications-grand-public/liste-complete-des-publications/

Informations:  www.oai.lu

„Annuaire des membres“

 Guide OAI Références sur www.oai.lu soua la rubrique „Acceuil“ => «publications grand public»

 Sélection de projets de membres de l’OAI  www.oai.lu  rubrique «accueil» => «expositions»

 „ Bauherrenpreis“ OAI auf www.oai.lu rubrique  «bauhärepräis 2012»

 www.architectour.lu

 www.unplanpourtonavenir.lu

 

Adresse

OAI

Forum da Vinci

6, boulevard Grande-Duchesse Charlotte

L-1330 Luxembourg

 

 

 

TEMA

                               Technology Managers.lu is the society of technology professionals.

 

Tema a été fondé en 1935 et fait partie de  ALIAI .

Consultez l’histoire en ligne de cette association : https://sites.google.com/site/technologymanagerslu/about-tema-lu/history

 

 

Valentiny Foundation

In order to preserve and share the legacy of his entire work, François Valentiny, his family, his office partners and his home- community decided to create a public institution.

The project became reality in 2014 when the Luxembourg Government recognized the VALENTINY FOUNDATION as being of public interest.

The FOUNDATION is planned to be housed in a building that is spatially and functionally attached to the European Museum in Schengen. This situation is close to the borders of France and Germany.

The FOUNDATION contains a part of François Valentiny’s architectural and artistic creations – around 3260 drawings, sketches, sculptures and models. These objects will be exposed at the FOUNDATION’s new house.

The object of the FOUNDATION is to carry out works of architectural, pedagogical, social or touristic type in the Grand-Duchy of Luxembourg and the Grande Région, either by directly carrying out the missions planned in the frame of its object or by supporting private or public organizations in their activities and approach.

The FOUNDATION intends to contribute in close cooperation with other institutions such as the Luxembourg University, the Fondation de l´Architecture et de l´Ingénierie, the Ordre des Architectes et Ingénieurs-Conseils de Luxembourg, to the training of architects in the Grand-Duchy of Luxembourg.

Furthermore, the FOUNDATION will also have a pedagogical aim by organising together with partners such as the University of Luxembourg, conferences or training in the field of architecture. For these purposes the Commune of Schengen and the FOUNDATION will put the necessary premises at the disposal of the University.

Within this frame, the FOUNDATION is a direct partner of the University and will put at the disposal of students its archives and documents on any type of support as well as its model structures.

According to a defined percentage of incomes, the board of the Foundation will award:

– Artistic and architectural education for pupils, students from the University of   Luxembourg and young architects: 30% from the incomes

– Exchange of ideas through the organization of conferences and symposiums:
20% from the incomes

– Teaching program for drawing courses: 10% from the incomes

– Organization of exhibitions: 10% from the incomes

– Organization for diverse projects: 30% from the incomes

Adresse

Head office of the foundation is located:
19, rue des Prés
L-5441 Remerschen
Luxemburg

Phone: +352 2360701

info(at)valentiny-foundation.com


Medias audiovisuels

 

Centre national de l’audiovisuel

La médiathèque du CNA propose un fonds documentaire audiovisuel, ainsi que des ressources dans les domaines du cinéma et de la photographie.

Bibliothèque de prêt et de consultation sur place ou à distance grâce à la VOD , elle appartient au réseau de bibliothèques luxembourgeoises (bibnet).

Le CNA a pour mission d’assurer la sauvegarde du patrimoine audiovisuel national par dépôt légal, dépôt volontaire, don ou achat des documents audiovisuels, cinématographiques, sonores et photographiques, produits sur le territoire national.

Dès ses débuts le CNA a intégré par donation, acquisition ou dépôt légal de nombreux documents audiovisuels qui, associés à ceux produits par l’institut lui-même dans le cadre de ses activités, constituent, à ce jour, un fonds d’une ampleur estimée à près de 350 000 documents, dont environ 100 000 documents films ou vidéos, 220 000 documents photographiques et 20 000 documents sonores.

Sous-rubriques

Les archives RTL/CLT-UFA

Contact

Viviane Thill
Tél : (+352) 52 24 24 1/226
E-mail :
viviane.thill@cna.etat.lu

Suite à un accord avec le groupe RTL, le CNA conserve les archives de la chaîne luxembourgeoise depuis ses débuts en 1955. Cette collection comprend les documentaires et les émissions réalisés pour la chaîne ainsi que les journaux télévisés (couvrant le Luxembourg et la Grande Région) à partir de 1955. La collection est actuellement en cours de restauration et d’enregistrement dans la base de données.

 

Emissions Hei Elei Kuck Elei

Le 21 septembre 1969 marque le démarrage des premières émissions en langue luxembourgeoise (Hei Elei Kuck Elei) qui seront diffusées hebdomadairement le dimanche après-midi jusqu’en 1991. Dans les premières années, tout n’a pas été enregistré et conservé de sorte que la collection n’existe plus de façon complète. De 1969 au début des années 1980 ont subsisté des sujets divers, des émissions spéciales, des films documentaires tournés dans le cadre du Hei Elei Kuck Elei, des sketchs, etc. Pour les années 1980, on dispose également des parties tournées en studio, mais de façon incomplète.

Le CNA est en train de reconstituer les émissions afin de les archiver sur des supports modernes et ensuite les numériser. L’étape suivante sera la description aussi précise que possible des émissions puisqu’il n’existe plus que des conduites en partie très incomplètes.

Eng Stonn fir Lëtzebuerg

Depuis 1991, RTL diffuse quotidiennement des émissions en langue luxembourgeoise, à raison d’une à plusieurs heures par jour. Mélange de news, de magazines et de variétés, le programme est conservé au CNA depuis ses origines.

Le CNA détient les droits pour tous les sujets RTL/CLT-UFA qui ont plus de 15 ans. Les documents plus récents sont gérés directement par RTL.

Les émissions RTL/CLT-UFA ne peuvent pour l’instant pas être rendues accessibles aux personnes privées. Les professionnels ainsi que les chercheurs peuvent s’adresser au CNA pour des demandes spécifiques.

Adresse : Centre National de l’Audiovisuel

1b rue du Centenaire
L-3475 Dudelange
Grand-Duché de Luxembourg

Tél. : (+352) 52 24 24 1
Fax : (+352) 52 06 55
E-mail : info@cna.public.lu

Autres médias

Les publications luxembourgeoises «Groupe St Paul », « Letzebuerger Journal »  « Editpress » Letzebuerger Land » « Maison Moderne (Archiduc) «  Wunnen Magazine »        « http://www.adato.lu/ «    disposent de leurs propres archives photographiques,  largement numérisés.

La Bibliothèque Nationale dispose d’une importante collection numérisée de cartes postales, de quotidiens et magazines en ligne.

Consultez les documents en ligne : www.eluxemburgensia.lu

 

 

L’Office National du Tourisme dispose d’un fonds photographique remontant à 1931. (>9.000 clichés)

Adresse.

Office National du Tourisme

68-70, Bd de la Pétrusse

L-2320 Luxembourg

Tel : 42 82 82 29

Fax28 82 82 38

Info@visitluxembourg.com